en-tete
Logo twitterLogo FacebookLogo RSS

Newsletter économique n°4 - Juin 2012

Chers entrepreneurs du Valois,

C'est avec plaisir que je vous envoie cette nouvelle lettre d'informations économiques. En ma qualité de vice-présidente de la CCPV en charge du développement économique, je ne peux que me réjouir de voir le service dédié se professionnaliser (cf. article "La CCPV se dote d'une base de données économiques du territoire").

Je félicite également les membres du Groupement des Entreprises du Valois (GEV) qui se sont investis dans la gestion de notre pépinière d'entreprises. En effet, le bureau de l'association AIDEFI, qui gère l'Espace Valois Entreprendre (cf. article de la lettre d'informations du 1er trimestre 2012), a été modifié au mois de mars. Le nouveau président, Pascal ODENT, est également le président du GEV. Le rapprochement de ces deux associations va permettre aux entrepreneurs du Valois de s'impliquer dans la création d'entreprises sur leur territoire. Cela va également profiter aux pépins grâce aux retours d'expérience ou aux contacts que ces chefs d'entreprises vont pouvoir leur apporter.

Remercions donc ces entrepreneurs pour leur investissement. Et, si vous aussi vous souhaitez adhérer au GEV ou à AIDEFI et ainsi prendre part à cette formidable expérience, n'hesitez pas à envoyer un mail à l'adresse suivante: contact@gevalois.fr.

Bonne lecture, 

Anne-Sophie SICARD

|
_

Les indices économiques
2011
Emplois isariens 
Chômage : 9,1% 
dont  - 25 ans : 21,3% 
dont femmes : 48% 
 
Nb entrepreneurs : -11,6% 

|
_
Le ramassage des ordures ménagères

Depuis le 2 avril 2012, les déchets qui ne peuvent être recyclés ni triés, que nous appelons "ordures ménagères" et que vous déposez dans des poubelles traditionnelles, sont ramassés en fonction du logement que vous occupez:

  • 1 fois par semaine pour l'habitat individuel
  • 2 fois par semaine pour l'habitat collectif et les structures type établissements scolaires, médicaux, maison de retraite...

A Crépy-en-Valois, les déchets des commerçants sont aussi collectés selon de nouvelles modalités : à découvrir dans la suite de l'article.


>>> Lire la suite

 

un outil dynamique au service des artisans et des commerçants de crépy-en-valois : le gcac

La ville de Crépy-en-Valois compte environ 200 boutiques. Face au développement de ce secteur, certains commerçants et artisans ont souhaité créer une association de loi 1901 : le Groupement des Commerçants et des Artisans de Crépy-en-Valois (GCAC).

L'objectif de cette association est d'améliorer l'attractivité de la ville en créant un élan entre ses adhérents. Les membres souhaitent que cette association devienne un lieu d'échange et soit force de proposition pour continuer à dynamiser le tissu économique local.


>>> Lire la suite
 
Le cinéma s'installe à crépy-en-valois !

Depuis plusieurs années, la commune de Crépy-en-Valois a comme projet la construction d'un cinéma. C'est désormais chose faite : le permis de construire a été délivré le 16 mai dernier. Le début des travaux est prévu pour la fin de l'année. Le cinéma "Les Toiles" devrait donc ouvrir ses portes fin 2013.

Il sera situé en centre-ville, à deux pas de la gare, boulevard Victor Hugo. Facilement accessible, tant pour les piétons que pour les automobilistes, ce multiplexe se veut un lieu culturel de proximité.

Le cinéma disposera de 4 salles avec un total d'environ 550 fauteuils, incluant les places pour les personnes à mobilité réduite. Le site proposera également un restaurant, un espace café et une confiserie. Il y aura à l'affiche des films d'Art et d'Essai et ce, pour le plus grand plaisir de tous les cinéphiles.

Contact : mairie de Crépy-en-Valois, 03 44  59 44 44

La Mer de sable : un succès économique et touristique pour le pays de valois

Parc d'attractions historique situé dans le sud de l'Oise, à Ermenonville, la Mer de Sable qui jouit d'un cadre naturel exceptionnel en pleine forêt, séduit les familles depuis des générations. Créé en 1963, ce parc a été imaginé par l'acteur Jean RICHARD avant d'être racheté par la Compagnie des Alpes en 2005. Forte de ses 330 000 entrées annuelles, la Mer de Sable a su se faire une place et un nom dans la zone de chalandise du bassin parisien.

Le parc, ouvert d'avril à fin septembre, contribue à l'attractivité touristique du territoire et participe au dynamisme économique du Valois, en collaborant à l'occasion avec des partenaires publics et privés locaux.

En effet, côté emploi, cette PME (Petite et Moyenne Entreprise) compte 19 salariés permanents et environ 160 en saison. La Mer de Sable est un employeur local. Son bassin d'emploi se situe dans un rayon de 30 à 40 km. Au-delà du CV, le maître-mot du recutement est le savoir-être.


>>> Lire la suite
 
La CCPV se dote d'une base de données économiques du territoire

Depuis 2009, le Pays du Sud de l'Oise souhaitait se doter d'un véritable outil de gestion d'un service de développement économique. Le logiciel acquis récemment permet, d'une part, de répertorier les entreprises du territoire et, d'autre part, de gérer l'information relative au foncier et à l'immobilier économique. S'équiper d'un tel système d'informations et de traitement des données doit pouvoir faciliter la mise en oeuvre d'une stratégie économique sur le Valois.

La liste des entreprises, mise à jour tous les ans, permet de réaliser des recherches multi-critères (par commune, code NAF...). La bourse de l'immobilier est évidemment à créer. Le service économie va donc lancer un important travail de recensement des offres immobilières et foncières sur son territoire. Cependant, toute personne ayant connaissance d'offres sur le Valois est invitée à contacter le service de la CCPV. Cela permettra d'abonder cette bourse mais aussi de vous aider à trouver des acquéreurs potentiels.

Contact : economie@cc-paysdevalois.fr

 
Entretien avec maryline eliot, expert-comptable et comissaire aux comptes

Maryline et Georges-Henri ELIOT ont créé le cabinet Eliot en septembre 2009, à Compiègne, en tant qu'experts-comptables et commissaires aux comptes. 

Ils ont souhaité mettre à profit leur expérience de "jeunes créateurs" pour les entrepreneurs. Aujourd'hui, le cabinet gère environ 40 dossiers clients par an.

Service économie CCPV : Quelle est la différence entre un comptable et un expert-comptable ?

Maryline ELIOT : Un comptable est un salarié d'une entreprise. Il gère la comptabilité de la structure qui l'emploie. Il est diplômé d'un BEP comptabilité. Un expert-comptable a un bac +8. Sa profession est régie par l'ordre des experts-comptables. Cela lui donne le droit de proposer ses services au sein d'une structure indépendante. Une entreprise importante peut avoir un comptable en interne, pour les opérations courantes, et faire appel à un expert-comptable pour le bilan de fin d'année.


>>> Lire la suite

 

 
Sortir en Valois